Pluvionature

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

14/06/2021

PLUVIONATURE E.U.R.L.
32, route du Quartier
88310 Cornimont
Contact : Johan GEHIN Téléphone 06.86.28.15.82 fax 03.29.25.63.47 Contact contact@pluvionature.fr
 
Lieux d'intervention
Nous intervenons
dans le Grand Est
 
qualipluie
 
 
Bassin avec zone de baignade naturel :
Piscine bioPiscine biobaignade
 

Voici un type de bassin très intéressant. En effet il s’agit à la fois d’un véritable bassin dans lequel une zone délimité est dédier à la baignade. Le principe de fonctionnement d’un tel aménagement est basé sur le pouvoir de régénération des plantes aquatiques disposées dans la lagune périphérique.

Les avantages :

  • D'un point de vue esthétique, le bassin naturel est parfaitement intégré à votre jardin. Il vous servira aussi à embellir votre environnement.
  • Au niveau économique, l’eau du bassin est entièrement recyclée et vous n’avez donc pas à acheter de produits d’entretien coûteux. Ecologiquement, la consommation est faible en eau et n'engendre aucune pollution.
  • Du côté sanitaire, la peau n’est pas irritée, aucune allergie n'est possible et le risque d’asthme pour les enfants est réduit.
  • Le coût total d’entretien de votre bassin de baignade biologique sera beaucoup moins élevé que pour une piscine traditionnelle. Cela représente uniquement la consommation électrique nécessaire au fonctionnement de la pompe de circulation d’eau.
  • Grâce aux rochers et aux galets disposés sur les berges l’eau se réchauffe plus vite que dans une piscine classique.
Piscine bio Iris

La nature aux commandes :
Les premiers bassins de baignades naturels ont été mis au point dans les années 1980. Le concept fait jouer aux plantes palustres un rôle majeur dans l’épuration de l’eau et sa limpidité.

La sédimentation, la vase et l’eau trouble sont liés à un excès de matière organique issu des débris de végétaux, de l’environnement proche (feuilles d’arbres, pollens), des poissons et la faune aquatique. Les plantes seules sont incapables de s’alimenter directement à partir de ces déchets sans l’intervention des micro-organismes naturellement présents dans l’eau. Ceux-ci décomposent et digèrent les matières organiques en composés assimilables par les plantes.

Le bassin de baignade naturel favorise l’établissement de cette chaine alimentaire par l’absence de traitement. L’équilibre est atteint lorsque la quantité de matières organiques en suspension dans l’eau correspond à la capacité d’assimilation de ces matières par les micro-organismes puis par la végétation présente.

L’intervention de l’homme se limite ensuite a veiller au maintien de cette équilibre par de faible apport en matière organique (entretien des filtres mécaniques, nettoyage régulier de la végétation aquatique) et optimiser au maximum l’activité des plantes et des micro-organismes.

 
Pluvionature
 
 
Advertis, cliquez ici Advertis